Institut Ramon LLull

Raül-David Martínez
paris@llull.cat
50, rue Saint-Ferdinand
75017 PARIS, France
Tel. +33 142 66 02 45

L'Institut Ramon Llull a pour objectif la diffusion de la langue catalane et de sa culture sous toutes ses formes et moyens d'expression. L'Institut Ramon Llull est un consortium composé de la Generalitat (Gouvernement) de Catalogne, du Gouvernement des îles Baléares et de la Mairie de Barcelone.

Trois nouvelles séances du séminaire « Écriture de femmes occitanes (XIX-XX) »

Littérature.  En ligne, 23/02/2021

Le laboratoire de recherche Littérature et Herméneutique (LEH) de l’université Toulouse 2 Jean Jaurès organise depuis le mois de novembre le séminaire Écriture de femmes occitanes (XIX-XX) sous forme de sept conférences échelonnées, qui se prolongeront encore jusqu’en avril. Les conférences sont accessibles à distance.




Organisées par les professeurs de littérature occitane Jean-François Courouau et Cécile Noilhan, les conférences cherchent à divulguerla création littéraire de sept femmes écrivaines en occitan tout au long des deux derniers siècles. Les séances auront lieu les lundis suivants, à 16h15 :

1er mars 2021: Maëlle Dupont : Voyage au coeur des sens, par Marine Mazars (Univ. Toulouse - Jean Jaurès, PLH-ELH)

Maëlle Dupon est une poétesse, nouvelliste et traductrice née à Montpellier qui vit désormais à Montréal. Globetrotteuse, c’est en occitan qu’elle a d’abord choisi d’élever sa voix : La color lenta de la pluèja, 2013. En parallèle de son activité d’écriture, elle est très investie dans les milieux littéraires québecois où elle participe, organise et anime de nombreux événements poétiques. Catalanophone, elle fait partie du Casal Català del Quebec.

 

29 mars 2021: Marcelle Drutel (1897-1985) : figure féminine d’une écriture érotique, par Jean-Yves Casanova (Université de Pau, PLH-ELH) / Cécile Noilhan (Univ. Toulouse - Jean Jaurès, PLHELH)

Marcelle Drutel, née à Marseille le 24 mai 1897, a été une poétesse en langue occitane dont l'œuvre est des plus importants et lui a valu d’être nommée majorale du Félibrige en 1950. Sous le pseudonyme littéraire de L’Aubanelenco, elle a débuté en 1933 avec le recueil Li Desiranço (Les Désirs), dont l’érotisme scandalisa le monde félibréen. Les œuvres qui ont suivi sont tout aussi empreintes de sensualité, faisant d'elle l'une des auteurs les plus en vue de l'après-guerre, lauréate du Prix Théodore-Aubanel et de l'Académie des Jeux floraux de Toulouse.

 

19 avril 2021: Marie Rouanet (1936-…), une écriture de l’entre-deux, par Marjolaine Raguin (Radboud Universiteit, Nimègue)

SÉANCE ANNULÉE

Marie Rouanet (Maria Roanet), née en 1936 à Béziers, est une femme de lettres, une ethnologue française, compositrice et chanteuse en langue d'Oc, historienne, chroniqueuse et réalisatrice de huit films documentaires sur les phénomènes religieux. Elle a écrit une quarantaine de romans, d'essais et de chroniques. Ses ouvrages les plus remarquables sont Nous les filles (1990), un roman sur l’enfance aux années cinquante, et dernièrement Luxueuse austérité (2006), une invitation au dépouillement de nos émotions.

 

Pour obtenir les liens d'accès aux visioconférences, contactez Jean-François Courouau ou Cécile Noilhan.

jf.courouau@univ-tlse2.fr / cecile.noilhan@univ-tlse2.fr

La séance de lundi 19/04 est annulée.

    Logo Institut Ramon Llull
  • Un consortium composé de:

  • Generalitat de Catalunya Govern Illes Balears Ajuntament de Barcelona

Ce site n’utilise que des cookies de séance à des fins techniques et analytiques. Il ne recueille ni ne cède de données à caractère personnel sans le consentement des utilisateurs. Il utilise également des cookies de tiers à des fins statistiques. Pour plus obtenir plus d’information ou pour les administrer ou vous y opposer, veuillez cliquer sur « + Info ».