Institut Ramon LLull

Raül-David Martínez
paris@llull.cat
50, rue Saint-Ferdinand
75017 PARIS, France
Tel. +33 142 66 02 45

L'Institut Ramon Llull a pour objectif la diffusion de la langue catalane et de sa culture sous toutes ses formes et moyens d'expression. L'Institut Ramon Llull est un consortium composé de la Generalitat (Gouvernement) de Catalogne, du Gouvernement des îles Baléares et de la Mairie de Barcelone.

Commence l’édition la plus ambitieuse du Catalan Film Festival d’Écosse

Cinéma.  SCOTLAND, 17/11/2020

Une nouvelle édition du Catalan Film Festival d'Écosse aura lieu du 19 novembre au 6 décembre 2020. Le festival, organisé par le collectif CinemaAttic, se consolide comme l'un des événements les plus importants de l'audiovisuel catalan à l’extérieur. Plus de trente productions catalanes ont été sélectionnées dans l'édition la plus ambitieuse de l'événement jusqu'à présent. Le festival s’est transformé en un format hybride, qui combinera à la fois des projections dans les cinémas historiques des villes d'Édimbourg, Glasgow et Dundee (si les conditions de santé le permettent) et une programmation en ligne à travers la Plateforme Festhome.




Pandémie oblige, les festivals de cinéma ont dû adapter leur programmacion de façon que l'offre en ligne est devenue indispensable. CinemaAttic a réussi à préserver 95% de sa programmation en proposant le visionnage en streaming, accessible à 100% depuis le Royaume-Uni, mais aussi dans une large mesure depuis le reste du monde. Pour avoir accès aux films en ligne, il sera nécessaire de s’inscrire à travers le site web du festival du 16 au 18 novembre. Les enseignants membres de XarxaLlull auront un accès spécial aux contenus pour en faire profiter aux étudiants de catalan.

Le Catalan Film Festival d’Écosse présente en 2020 une sélection de films qui combine les grands titres de l'année, comme le vainqueur du Málaga Festival Las niñas de Pilar Palomero, El Año del Descubrimiento de Luis López Carrasco, lauréat du Grand Prix ​​au Festival Cinéma du Réel, ou  la grande découverte cinématographique sur les années 50 : My Mexican Bretzel de Núria Gimenez Lorang, qui est déjà passée par Rotterdam, NYFF, Biennale ou Visions du Réel. Un autre des titres les plus attendus est Josep, le film d'animation de l'artiste français Aurel, qui faisait partie de la sélection officielle de Cannes 2020 et qui a récemment été primé au SEMINCI de Valladolid.

Le festival profite également de la première de Las niñas pour consacrer un focus à Pilar Palomero et revoir ainsi la trajectoire de la réalisatrice de Saragosse avec une rétrospective de courts-métrages et un exposé sur son processus créatif. De la même manière, des réalisateurs tels que Núria Gimenez Lorang, Ventura Durall et Pedro Ballesteros donneront des conférences en ligne.

Poursuivant son engagement avec le court-métrage, le festival élargit la sélection officielle avec des titres tels que Después también de Carla Simón et Dominga Sotomayor, Panteres d'Erika Sanchez Marc, Vera de Laura Rubirola, Marleni, no Marlen de Carmen Aumedes, aux côtés des habitués du rendez-vous écossais Anna Solanas et Marc Riba, maintenant avec Candela, leur dernier travail. Par ailleurs, le Festival du Film Catalan rassemble dans une rétrospective en ligne les premiers courts-métrages de certains noms remarqués de la nouvelle vague du cinéma catalan, tels que Belen Funes, Laura Ferres, Celia Rico, Clara Roquet, Roser Aguilar et Carla Simón.

Le festival redécouvre également les grands classiques du cinéma catalan et espagnol en collaboration avec la Filmoteca de Catalunya. Cette année le festival récupère Lejos de los árboles (1972) de Jacinto Esteva et La piel quemada (1967) de Josep Maria Forn, tout en cherchant les origines du cinéma au coeur du festival : « n'oublions pas qui nous sommes et d'où nous venons ». Deux créations qui montrent la relation complexe entre tradition et progrès, campagne et ville, la relation entre les viscères et l'illusion de la société contemporaine.

L'avance du programme permet de découvrir une sélection officielle qui s'intéresse à « la récupération et la reconstruction d'un passé plus politique, esthétique, social et sentimental plus ou moins récent ». Le festival cherche à « nettoyer la vue » du spectateur à travers l'harmonie et la beauté, avec des titres qui aspirent à réfléchir sur l'histoire contemporaine de l'Espagne et de la Catalogne, qui nous donnent les indices d'un avenir meilleur. « Des films comme My Mexican Bretzel ou Jaume Plensa: ¿ Puedes oírme ? créént un effet balsamique pour les yeux d'un spectateur saturé d'images, d'actualités et de contenus. Il s’agit d’une courte pause face à l'incertitude et à la précipitation qui nous entourent et qui laissera sûrement un sentiment d'harmonie et de paix nécessaire en ce 2020 », selon les responsables de CinemaAttic.

Organisé par CinemaAttic, collectif écossais spécialisé dans la promotion du cinéma espagnol et latino-américain au Royaume-Uni, le festival compte avec le soutien de l'Institut Ramon Llull comme principal partenaire. Le festival est également soutenu par Screen Scotland, British Film Institute, Acción Cultural Española (AC/E), Filmoteca de Catalunya, Estrella Damm et Catalan Films & TV.

 

Catalan Film Festival d’Écosse

Du 19 novembre au 6 décembre

Format hybride : en ligne + cinémas d'Édimbourg, Glasgow et Dundee

Inscription : 16 - 18 novembre

L'horaire en ligne sera bientôt disponible sur tv.festhome.com/festivaltv/catalan-filmfestival

 

Pour plus d'informations, visitez www.cinemaattic.com

 

    Logo Institut Ramon Llull
  • Un consortium composé de:

  • Generalitat de Catalunya Govern Illes Balears Ajuntament de Barcelona

Ce site n’utilise que des cookies de séance à des fins techniques et analytiques. Il ne recueille ni ne cède de données à caractère personnel sans le consentement des utilisateurs. Il utilise également des cookies de tiers à des fins statistiques. Pour plus obtenir plus d’information ou pour les administrer ou vous y opposer, veuillez cliquer sur « + Info ».