Institut Ramon LLull

Menú

Raül-David Martínez
paris@llull.cat
50, rue Saint-Ferdinand
75017 PARIS, France
Tel. +33 142 66 02 45

L'Institut Ramon Llull a pour objectif la diffusion de la langue catalane et de sa culture sous toutes ses formes et moyens d'expression. L'Institut Ramon Llull est un consortium composé de la Generalitat (Gouvernement) de Catalogne, du Gouvernement des îles Baléares et de la Mairie de Barcelone.

« Là » de Baró d’Evel, un trio pour humains et corbeau au Théâtre 71 de Malakoff

Arts de la scène.  Malakoff, 30/09/2020

Reconnue dans tout la France et à l’international pour ses performances entre le geste et l’acrobatie qui intègrent toujours la présence d’animaux, la compagnie francocatalane Baró d’Evel propose des spectacles aux frontières entre l’intime et l’exploit. , première partie du dyptique en noir et blanc « Là, sur la falaise » est une découverte empirique du spectacle, une mise à nu de ce que peut faire le corps grâce à une écriture aérienne et sensible du cirque contemporain. Au Théâtre 71 de Malakoff du 30 septembre au 3 octobre.




Au cœur d’une scénographie totalement immaculée, qui se modifiera progressivement vers des tonalités plus sombres au gré d’un voyage graphique, chorégraphique et esthétique, le duo circassien brasse les différents langages qui nourrissent son imaginaire. La lumière, le son et le déséquilibre trouvent toujours leur place dans cette polyphonie qui façonne une narration virtuose et onirique, déploie des trésors d’ingéniosité matérielle, des ressources physiques proches du sublime. Volatile symbole de toutes les croyances et superstitions, un corbeau pie nommé Gus accompagne Camille Decourtye et Blai Mateu Trias dans leur échappée vers ce monde fantastique. Duo d’espèces entre oiseau et humain, duo humain entre homme et femme, dévoile au présent ce qui fait la personnalité des êtres sensibles. Un trio vivant en quête d’essentiel, pétri de drôleries et de tendresses où les corps traversent les murs et les micros se transforment en pinceaux par la beauté du geste.

Les langages de Baro d’Evel sont le mouvement, l’acrobatie, les portés, c’est par l’engagement du corps, l’entraînement quotidien, que naissent les pistes de recherche. C’est aussi la matière, l’objet, abordé par la manipulation, le détournement. Le point de départ des spectacles est souvent un parti pris scénographique fort, une interrogation sur la place du spectateur dans l’espace. Le rythme, la voix, le son, ont une place majeure dans le travail d’écriture, afin de placer la musicalité au cœur de l’action et de créer un rapport direct et sensitif. Les animaux font partie de la vie et du travail de la compagnie, cette démarche pousse plus loin leurs questionnements sur l’animalité, le physique et l’identité.

Rencontre avec les artistes au foyerbar le 1er octobre à lissue du spectacle.

 

Auteurs et artistes interprètes : Camille Decourtye, Blai Mateu Trias, le corbeau pie Gus 

Collaboration à la mise en scène : Maria Muñoz, Pep Ramis / Mal Pelo

Collaboration à la dramaturgie Barbara Métais‑Chastanier

Scénographie : Lluc Castells assisté de Mercè Lucchetti

Collaboration musicale et création sonore : Fanny Thollot

Création lumière : Adèle Grépinet 

Création costumes : Céline Sathal 

Musique enregistrée : Joel Bardolet (arrangements des cordes), Jaume Guri, Masha Titova, Ileana Waldenmayer, Melda Umur 

 

Mercredi 30 septembre, jeudi et vendredi 1r et 2 octobre à 20h

Samedi 3 octobre à 18h

Baró d’Evel

Théâtre 71 - Malakoff scène nationale

3 place du 11 Novembre — 92240 Malakoff

01 55 48 91 00 / billetterie@theatre71.com

http://billetterie.theatre71.com/


    Logo Institut Ramon Llull
  • Un consortium composé de:

  • Generalitat de Catalunya Govern Illes Balears Ajuntament de Barcelona