Institut Ramon LLull

CA
EN
ES

Menú

Raül-David Martínez
paris@llull.cat
50, rue Saint-Ferdinand
75017 PARIS, France
Tel. +33 142 66 02 45

L'Institut Ramon Llull a pour objectif la diffusion de la langue catalane et de sa culture sous toutes ses formes et moyens d'expression. L'Institut Ramon Llull est un consortium composé de la Generalitat (Gouvernement) de Catalogne, du Gouvernement des îles Baléares et de la Mairie de Barcelone.

Josep Ricart Rial expose à l’église Saint-Merry son « Anatomie ressentie de la douleur »

Arts.  Paris,  24/03/2020

Du 24 mars au 26 avril, l’artiste de Vic amène à Paris son interprétation contemporaine de l’art religieux roman de la Catalogne à travers son travail de sculpture, de peinture et de dessin. Il trouve à l’église Saint-Merry un espace à l’échelle de ses grands formats, qui abordent trois sujets fondamentaux de l’art religieux : le Requiem, le Stabat Mater, la Résurrection.




Selon le co-commissaire de l’exposition Michel Micheau, l’artiste a puisé l’essentiel de son inspiration dans les crucifixions et descentes de croix pour composer ses propres requiem visuels : « Le retable d’Issenheim » de Mathias Grünewald, actuellement au Musée Unterlinden de Colmar, « La Descente d’Erill la Vall », œuvre anonyme du Roman catalan conservé au Museu Episcopal de Vic et la « Résurrection » du Greco, exposé au Museo del Prado, à Madrid. L’on y retrouve aussi des échos des écrivains Joris-Karl Huysmans, Christian Zervos ou John Berger, ainsi que des références aux poèmes et aux textes de deux amis de l’artiste, Víctor Sunyol et Lluís Solà Sala.

L’exposition est, selon Micheau, une rencontre entre Ricart et un Centre pastoral qui se sont découverts mutuellement pour aller plus loin dans leur démarche et créer une nouvelle scénographie du lieu, amenant les influences diverses, parmi lesquelles les œuvres religieuses médiévales provenant des églises locales de la Catalogne, au décor gothique flamboyant de Saint-Merry. « L’anatomie ressentie de la douleur » est composée de quatre ensembles : un Golgotha sculptural, deux grands tableaux installés en retable, des dessins de grand format rappelant la technique de la BD et les toiles du Stabat mater, poèmes visuels, installées à la crypte.

Josep Ricart Rial est né à Vic en 1946. Licencié en sculpture à la Faculté des Beaux-Arts de Barcelone, il est actuellement professeur de dessin à l’École Supérieur des Beaux-Arts Sant Jordi dans la même ville. Il a été aussi professeur de sculpture à l’École d’Arts et Métiers de Vic. Dans sa multiple activité de sculpteur, dessinateur et peintre, il a exposé dans plusieurs villes de sa région natale, à Barcelone, à Bilbao et aussi à Middelburg en Hollande, Clinge en Belgique, Rome, Tokyo ou Miami. Il a reçu de nombreux prix et ses sculptures font partie du quotidien de villages et villes catalanes. Miquel Desclot, co-commissaire de l’exposition, explique que dans son activité artistique Josep Ricart « aspire à un art discursif, dans un retour résolu aux sujets, sans néanmoins renoncer à la recherche formelle. Cette exposition n’est donc pas exceptionnelle dans sa trajectoire, mais une nouvelle démonstration de son art " à thème  " ».

Images : Xavier Calm Fotògraf à partir des oeuvres de Josep Ricart i Rial

 

Anatomie ressentie de la douleur, de Josep Ricart i Rial

Exposition du 24 mars au 26 avril 2020

Église de Saint-Merry

76 Rue de la Verrerie

75004 Paris

Exposition reportée, les nouvelles dates seront communiquées dès que possible.


    Logo Institut Ramon Llull
  • Un consortium composé de:

  • Generalitat de Catalunya Govern Illes Balears Ajuntament de Barcelona