Institut Ramon LLull

CA
EN
ES

Menú

Raül-David Martínez
paris@llull.cat
50, rue Saint-Ferdinand
75017 PARIS, France
Tel. +33 142 66 02 45

L'Institut Ramon Llull a pour objectif la diffusion de la langue catalane et de sa culture sous toutes ses formes et moyens d'expression. L'Institut Ramon Llull est un consortium composé de la Generalitat (Gouvernement) de Catalogne, du Gouvernement des îles Baléares et de la Mairie de Barcelone.

Rencontre avec l’écrivain Manuel Baixauli au Centre d’études catalanes

Littérature.  Paris,  17/03/2020

L’écrivain et peintre, qui se définit comme « réécrivant » pour son obsession de réécrire ses textes, est l’une des figures clé de la littérature contemporaine en catalan du Pays Valencien. Il sera le 17 mars au Centre d’études catalanes pour une rencontre avec les lecteurs dans le cadre du cycle « La literatura catalana en tots els accents ».




Manuel Baixauli (Sueca, 1963) commence à écrire à 30 ans, après une carrière consolidée dans le domaine de la peinture, où il a obtenu plusieurs prix. Avec son premier recueil de récits intitulé Espiral (1998), il reprend les obsessions de son œuvre picturale, du temps qui fuit, de la mort, de l’oubli, qu’il reprendra dans des livres postérieurs. En 2001, il publie Verso (prix Ciutat d’Alzira 2001), autour de l’art et des apparences, un roman écrit avec une structure expérimentale de voix narrative changeante. C’est six ans plus tard qu’il remporte un véritable succès devant les lecteurs et la critique avec L’home manuscrit (2007), récompensé nombreuses fois, entre autres par le prix de la Critique Catalane de l’association d’écrivains en langue catalane. Selon l’un des membres du jury, Joan Josep Isern, le complexe texte de Baixauli réfléchit sur la littérature comme salvatrice, antidote de l’oubli, ordinatrice du chaos, comme une voie d’accès à l’inatteignable qui dignifie le rôle du lecteur. En 2010, il présente une nouvelle édition de son premier recueil Espiral et en 2014 il publie La cinquena planta (prix de la Critique des Ecrivains Valenciens et prix Crexells). Son dernier livre, Ningú no ens espera (2016) réunit dans une sorte de journal intime une série d’articles de l’auteur publiés pendant sept ans au Quadern d’El País, dans son édition valencienne. Les textes sont présentés avec des illustrations de l’auteur. Lors d’un entretien en 2016 pour la revue digitale Núvol, il regrettait l’état de la culture à Valence et la tendance centralisatrice de l’académie catalane, « qui devrait accepter davantage d’expressions et de mots de la variété valencienne ».

 

Rencontre avec l’écrivain Manuel Baixauli. Activité organisée par les lecteurs du Centre d’études catalanes, en partenariat avec l’Institut Ramon Llull.

 

Le mardi 17 mars à 18h00

Bibliothèque du Centre d’études catalanes

9, rue Sainte-Croix de la Bretonneriem 75004 Paris

Entrée libre dans la limite des places disponibles

Inscription indispensable auprès du secrétariat avant le 10 mars

01 42 77 65 69 / Lettres-EtudesCatalanes-Secretariat@sorbonne-universite.fr

La conférence de Manuel Baixauli est annulée, dû à la fermeture du Centre d'études catalanes à partir du lundi 16 mars, pour une durée encore indéterminée.


    Logo Institut Ramon Llull
  • Un consortium composé de:

  • Generalitat de Catalunya Govern Illes Balears Ajuntament de Barcelona