Institut Ramon LLull

Raül-David Martínez
paris@llull.cat
50, rue Saint-Ferdinand
75017 PARIS, France
Tel. +33 142 66 02 45

L'Institut Ramon Llull a pour objectif la diffusion de la langue catalane et de sa culture sous toutes ses formes et moyens d'expression. L'Institut Ramon Llull est un consortium composé de la Generalitat (Gouvernement) de Catalogne, du Gouvernement des îles Baléares et de la Mairie de Barcelone.

« Cold Skin », l’adaptation cinématographique du roman « La peau froide » d’Albert Sánchez Piñol, à la Semaine des cinémas étrangers de Paris

Paris, 14/03/2019

Pour la 6e édition de la Semaine des cinémas étrangers organisée par le FICEP et consacrée au genre fantastique, l’Institut Ramon Llull propose Cold Skin du réalisateur Xavier Gens, d’après le roman La peau froide d’Albert Sánchez Piñol, traduit en français par Actes Sud. Avec une vente de plus de 150.000 exemplaires en langue originale, il s’agit du roman en catalan le plus traduit, à 37 langues.




Le cinéma fantastique est au cœur de cette nouvelle édition de la Semaine des cinémas étrangers pendant laquelle le public pourra découvrir ou redécouvrir une sélection de films en provenance de 19 pays dans une dizaine de salles de cinémas et centres culturels parisiens.

Déjà montré et commercialisé en France, Cold Skin a été également présenté à l’Étrange Festival (París 2017), au Festival Internacional de Cinéma Fantastique de Catalogne (Sitges 2017), au Festival Internacional de Cinéma de Terreur de Lisboa (2018), au Festival international du film fantastique de Gérardmer (2018), et au FrightFest (Glasgow, 2018).

 

Albert Sánchez Piñol (Barcelona, 1965) est un anthropologue et écrivain catalan. Applaudi par le publique et la critique pour son premier romain La peau froide, en 2002, il est aussi l’auteur d’autres romans remarquables, notamment Pandora au Congo en 2005 et Victus en 2012. Tous traduits en français.

C’est lors d’une étude sur les Pygmées et la condition humaine que Sánchez Piñol effectue en Afrique centrale en 1990, qu’une guerre civile éclate. Bouleversé, il constate que « les gens se tuent pour des raisons insignifiantes. » C’est de cette expérience que naît son texte, et de la réflexion sur les rapports qu’on établit avec l’autre. Comment on arrive à reconnaitre le monstre chez l’ennemi, alors qu’il est probablement plus semblable à nous de ce qu’on croit.

 

Jeudi 14 mars 2019 - 20h30

Goethe-Institut Paris

17 avenue d’Iéna, 75016 Paris

 

Places disponibles sur réservation au 0144439230 

Tarif 5€

 

Programmation complète sur : www.ficep.info

Organisée par le Forum des Instituts Culturels Etrangers à Paris.


    Logo Institut Ramon Llull
  • Un consortium composé de:

  • Generalitat de Catalunya Govern Illes Balears Ajuntament de Barcelona

Ce site n’utilise que des cookies de séance à des fins techniques et analytiques. Il ne recueille ni ne cède de données à caractère personnel sans le consentement des utilisateurs. Il utilise également des cookies de tiers à des fins statistiques. Pour plus obtenir plus d’information ou pour les administrer ou vous y opposer, veuillez cliquer sur « + Info ».